CCBot/2.0 (https://commoncrawl.org/faq/) [HTTP_ACCEPT] => text/html,application/xhtml+xml,application/xml;q=0.9,*/*;q=0.8 [HTTP_ACCEPT_LANGUAGE] => en-US,en;q=0.5 [HTTP_IF_MODIFIED_SINCE] => Sat, 21 Sep 2019 04:47:55 PDT [HTTP_CF_CONNECTING_IP] => 34.237.51.35 [HTTP_CDN_LOOP] => cloudflare [PATH] => /usr/local/jdk/bin:/usr/kerberos/sbin:/usr/kerberos/bin:/usr/local/sbin:/usr/local/bin:/sbin:/bin:/usr/sbin:/usr/bin:/usr/X11R6/bin:/usr/local/bin:/usr/X11R6/bin:/root/bin:/opt/bin [SERVER_SIGNATURE] => [SERVER_NAME] => barnique.com [SERVER_ADDR] => 144.217.74.169 [SERVER_PORT] => 80 [REMOTE_ADDR] => 172.69.63.92 [DOCUMENT_ROOT] => /home/barnique/public_html [REQUEST_SCHEME] => http [CONTEXT_PREFIX] => [CONTEXT_DOCUMENT_ROOT] => /home/barnique/public_html [SERVER_ADMIN] => [email protected] [SCRIPT_FILENAME] => /home/barnique/public_html/index.php [REMOTE_PORT] => 54430 [REDIRECT_URL] => /commerce/maka-kotto/ [GATEWAY_INTERFACE] => CGI/1.1 [SERVER_PROTOCOL] => HTTP/1.1 [REQUEST_METHOD] => GET [QUERY_STRING] => [SCRIPT_NAME] => /index.php [PHP_SELF] => /index.php [REQUEST_TIME_FLOAT] => 1574078761.93 [REQUEST_TIME] => 1574078761 [argv] => Array ( ) [argc] => 0 ) ">

Lundi, 18 novembre 2019

Maka Kotto

Député

Maka_Kotto

carte
Maka Kotto
Député de Bourget

514 251-8126
Fax 514.251-1064

makakotto.org
[email protected]

twitter facebook-c

Ministre de la Culture et des Communications

6070
, rue Sherbrooke Est
Bureau 105
Montréal (Québec) H1N 1C1

Heures d’ouverture :
Téléphoner

 

Maka Kotto est né à Douala, au Cameroun, le 7 décembre 1961.

Après des études en sciences économiques et en droit, à Paris, dans les années 1980, il étudie les arts dramatiques dans la capitale française pour obtenir un diplôme d’études cinématographiques du Conservatoire libre de cinéma français, en 1984.

Il se lance ensuite dans une prolifique carrière de comédien au théâtre et au cinéma, en France, dans les années 1980 et 1990, puis au Québec, qu’il visite à l’invitation de l’écrivain Dany Laferrière. Sur le plan social, il est notamment porte-parole du festival Vues d’Afrique et de l’organisme Développement et Paix.

Au début des années 2000, il poursuivra sa carrière de comédien et d’humoriste au Québec, tout en enseignant l’art dramatique ici et en France.

Comme comédien, il a obtenu des rôles dans 43 films et séries télé, dont les films « Marche à l’ombre » (Michel Blanc), « Comment faire l’amour avec un nègre sans se fatiguer » (Jacques Benoit), « Beaumarchais l’insolent » (Édouard Molinaro), « La conciergerie » (Michel Poulette), « Lumumba » (Raoul Peck), « Un dimanche à Kigali » (Robert Favreau), ainsi que pour les séries télé Navarro, Urgence, Diva et Mémoires affectives. Son dernier rôle est celui de Jean-Baptiste Uwimana dans la série télé Chabot et fille, en 2012.

Il fait le saut en politique en 2003 comme candidat du Parti Québécois dans Viau mais il est battu. Il et est élu à la Chambre des Communes, à Ottawa, sous la bannière du Bloc Québécois. Il est député de Saint-Lambert entre 2004 et 2008.

Le 12 mai 2008, il est élu député de Bourget à la faveur d’une élection partielle, sous la bannière du Parti Québécois. Il est porte-parole de la deuxième opposition en matière de relations internationales, puis de la Francophonie.

Aux élections du 8 décembre 2008, il est réélu et devient porte-parole de l’opposition officielle en matière de communautés culturelles.

Il est à nouveau réélu aux élections de 2012 et, le 19 septembre, la Première ministre Pauline Marois le nomme ministre de la Culture et des Communications. Maka Kotto se sent alors investi d’une mission: contribuer à l’épanouissement de la nation qui l’a accueilli.

scroll to top